Logo RÉPUBLIQUE DE
CÔTE D'IVOIRE

Newsletter MCLAU

Logo Ministère de la Construction, du Logement,
de l'Assainissement et de l'Urbanisme

 

Le 08 Décembre 2017

RENCONTRE

Retour aux newsletters


 

Il y a un mois, le Ministre s’exprimait face à la presse.
Retour sur les temps forts de ce temps d’échange

A la tête du Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme (MCLAU) depuis janvier 2017, le Ministre Claude Isaac DE a animé un temps d’échanges avec les acteurs du secteur et la presse, le lundi 23 octobre 2017 à la salle de conférence du 20ème étage de l’immeuble SCIAM. Cette rencontre avait pour objectif de présenter le bilan des actions menées et les nouvelles orientations du ministère. Le MCLAU a fait un état des lieux avant de présenter ses projets pour les différents secteurs en charge notamment le foncier urbain, l’habitat, l’assainissement et la construction.

 
 

Au niveau du Foncier et de l’Urbanisme


Des reformes et des mesures ont été prises dès février 2017, par la mise en place d’un processus de dématérialisation des registres. Ainsi, le Ministre Isaac DE souligne que ʺTous les registres d'Abidjan ont été dématérialisés avec une moyenne de 150 à 200 dossiers traités par jourʺ et entend poursuivre ce processus. Face à l’anarchie et au désordre urbain, le ministre promet freiner la pression sur le foncier urbain et reprendre en main la planification urbaine. Aussi, une nouvelle politique est en marche pour repenser la conception des communes et quartiers ainsi qu’une mise en place d’un comité de régulation de la chaine foncière et d’un comité interministériel pour le règlement des litiges fonciers. Par ailleurs, le ministre prévoit équiper d’avantage les zones aménagées (VRD primaires et secondaires, écoles, lycées, cimetières, zones administratives, zones commerciales, des centres de santé…)

 
 

Au niveau de l'Habitat


En ce qui concerne l’habitat, le MCLAU a rappelé la vision du Président de la République, qui est de "Permettre à la majorité des ivoiriens de mieux se loger en ayant accès a un logement décent", à travers le projet de construction de 60.000 logements sociaux et économiques lancé en 2013. Le ministre a fait cas de nombreuses malfaçons constatées sur certaines réalisations, des manquements à la production et des litiges sur le foncier.
Pour y remédier, plusieurs mesures ont été prises, notamment le renforcement du contrôle des travaux par le BNETD, la reprise de certains chantiers qui ne respectaient pas les normes de construction, l’accélération de la construction des ouvrages d’assainissement pour rendre les quartiers fonctionnels. Ainsi, au terme d’une année d’inspection rigoureuse, c’est un total d’environ 4000 logements qui seront livrés en 2017 à Grand-Bassam, Songon, Bingerville, Anyama, Lokodjro et Koumassi. En sus, le MCLAU a pris des dispositions pour relancer la SIGOCI et parachever le projet des 340 logements de la Cité Azito.


 
 

Au niveau de l’ Assainissement


Le MCLAU a révélé que peu de villes disposent d’un Schéma Directeur d’Assainissement et de Drainage SDAD et le taux d’accès à l’assainissement serait de 33 % en milieu urbain contre11 % en milieu rural et 22 % au plan national. Aussi, face aux fréquentes inondations de ces dernières années, des actions seront menées, entre autres la réhabilitation et l’extension des réseaux d’eaux usées, la création de stations de pompage d’épuration et de dépotage. De même, citons la mise en œuvre de l’ATPC (l’Assainissement Total Piloté par les Communautés) en milieu rural et des programmes de développement d’infrastructures, d’assainissement et de drainage (C2D, PABC,PADSAD, PRICI-FA, PGBVG) à hauteur de 68 milliards de FCFA, et la mise en place d’une cellule de crise interministérielle pour la coordination et la gestion de système d’alerte.

 
 

Au niveau de la Construction et de la Maintenance


Dans tous les projets de construction de bâtiment publics, le MCLAU est le maître d’ouvrage délégué. Plusieurs projets de réhabilitation de bâtiments publics sont en cours. Les Tours A et B font peau neuve, l’immeuble Postel 2001 a été entièrement rénové. L’Etat a procédé à une opération de ravalement des façades de certaines promotions immobilières publiques et de bâtiments administratifs.
Par ailleurs, le MCLAU, de par ses prérogatives entend rénover et mieux entretenir les bâtiments administratifs publics pour une meilleure qualité des services et assurer également un développement cohérent du Plateau, centre des affaires.

Concernant le permis de construire, le MCLAU est déterminé à faire respecter les règles d’urbanisme et de construction à travers un nouveau code de la construction et de l’habitat. Et si l’on a pu observer un ralentissement dans le processus de délivrance du permis de construire en 2017, c’est à dessein. Il était en effet important de freiner le processus, dresser un bilan sur le terrain de tous ces immeubles construits çà et là et qui ne respectent pas les règles minimales d’urbanisme et qui parfois mettent en danger, la vie de leurs voisins ! De nombreuses réformes sont en chantier au MCLAU. 2018 présage un nouveau départ et les ivoiriens seront tenus de respecter les règlementations élémentaires en matière de foncier, d’urbanisme, d’assainissement et de construction, pour voir leur cadre de vie, réellement amélioré…




Désormais, le MCLAU dispose d’un centre d’appel pour toutes les préoccupations des usagers disponible au 22 50 78 68 ainsi que d’un nouveau site internet http://www.construction.gouv.ci et d’un magazine dédié «Bâtir nos Villes».

Une page s’est fermée et une autre s’ouvre…Soyez rassurés, le Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme travaille à satisfaire les besoins des populations. Et 2018 augure de meilleures performances au MCLAU !

Claude Isaac DE
Ministre de la Construction, du Logement,
de l’Assainissement et de l’Urbanisme
République de Côte d’Ivoire
 
 
facebook
twitter